Prey - Département Neuromod

Prey

Arkane Studios apporte sa vision unique à Prey, le jeu d'action à la première personne dans un univers de science-fiction. Le studio à l'origine de Dishonored, maintes fois acclamé par la critique, réinvente Prey du tout au tout et y ajoute une touche de thriller psychologique.

Vous incarnez Morgan Yu, un sujet d'expériences moralement douteuses destinées à améliorer le genre humain. Vous êtes en 2032, à bord de la station spatiale Talos 1, traqué par une mystérieuse force extraterrestre qui a pris le contrôle de la station.

Pour survivre et percer les secrets enfouis dans les profondeurs de Talos 1, il faudra compter sur les outils et les armes que vous trouverez, ainsi que sur votre perspicacité et des compétences surnaturelles. Jetez un premier coup d'œil sur Prey dans la bande-annonce cinématique de présentation.

 

Prey est prévu pour le 05 mai 2017 sur PC, Xbox One et PS4.


PROMO PC

PROMO XBOX

PROMO PLAYSATATION




Peu importent les améliorations apportées au modificateur neuronal (ou « neuromod » en plus court), y compris les « points d’insertion réduits » des aiguilles à injection rapide que vous vous plantez littéralement dans l’œil. La véritable innovation réside dans le potentiel que renferme cet appareil pour altérer votre schéma neuronal de façon très poussée. Il ne s’agit pas simplement d’augmenter vos capacités humaines, comme votre force, votre vitesse, ou vos capacités de piratage parmi tant d’autres, mais également d’acquérir des pouvoirs uniques que vous aurez appris de la menace Typhon présente à bord de Talos I.
Prey sera disponible le 5 mai 2017, sur PlayStation 4, Xbox One et PC.



PROMO - Jusqu'au 18 avril, MSI offre le Jeu PC For Honor pour l'achat d'une carte mère éligible ! http://www.ldlc.com/operation/o1974/for-honor-offert-avec-msi/#523d712af1ceb

 

 

PROMO - Jusqu'au 18 avril 2017, MSI offre le Jeu PC For Honor pour l'achat d'une carte mère éligible ! http://www.ldlc.com/operation/o1974/for-honor-offert-avec-msi/#523d712af1ceb


Écrire commentaire

Commentaires : 0